Comment le faire et ce que vous devez savoir

Points clés à retenir

  • L’overclocking de votre Raspberry Pi peut améliorer ses performances, le rendant plus capable d’exécuter des outils populaires tels que RetroPie, RecalBox et Kodi.
  • En overclockant votre Raspberry Pi, vous pouvez améliorer les expériences de jeu rétro, résoudre les problèmes de streaming et améliorer les performances du Pi lorsqu’il est utilisé comme ordinateur de bureau.
  • Bien que l’overclocking puisse présenter des avantages, il comporte des risques tels que la génération de chaleur, la défaillance de composants et la corruption des données. Il est important d’assurer un refroidissement adéquat, d’utiliser une alimentation électrique fiable et de prendre en compte l’impact sur le matériel connecté.

Le Raspberry Pi est un super petit ordinateur, bien plus puissant que les modèles précédents. Mais saviez-vous que vous pouviez en tirer encore plus de puissance ? Voici comment overclocker votre Raspberry Pi et le pousser plus loin que vous ne l’auriez jamais imaginé !

Pourquoi overclocker votre Raspberry Pi ?

Quel est l’intérêt d’overclocker un Raspberry Pi ? Eh bien, pour en tirer le meilleur parti. Plusieurs outils populaires fonctionneront mieux que prévu avec l’overclocking.

  • Jeux rétro : si vous avez du mal à exécuter des titres de console classiques sur RetroPie, RecalBox ou toute autre solution de jeu rétro que vous avez choisie, l’overclocking améliorera considérablement les choses.
  • Kodi : les problèmes de performances liés au streaming vidéo dans Kodi peuvent être surmontés grâce à l’overclocking de votre Raspberry Pi. Si vous utilisez également un VPN, une vitesse d’horloge plus élevée sera également utile.
  • Bureau : les modèles Raspberry Pi ultérieurs (3 et versions ultérieures) peuvent être utilisés comme bureau standard. Qui ne voudrait pas d’un peu de performances supplémentaires, grâce à un processeur overclocké ?

D’autres avantages proviennent de l’overclocking d’un Raspberry Pi. L’utiliser comme serveur Minecraft par exemple, ou comme NAS, peut bénéficier d’un CPU légèrement plus rapide.

Crédit d’image : Tarte aux framboises

Overclocker un Raspberry Pi 5 et d’autres modèles récents

Presque tous les modèles Raspberry Pi peuvent être overclockés. Cela inclut le plus récent, le Raspberry Pi 5, et ses prédécesseurs immédiats :

Nos guides spécifiques aux appareils ci-dessus vous guideront dans l’overclocking du modèle Raspberry Pi correspondant.

L’overclocking est toujours risqué

Si l’overclocking du Raspberry Pi est simple à réaliser, il n’est pas sans risque.

  • De la chaleur est générée : la chaleur est mauvaise pour les systèmes informatiques, car elle ralentit le traitement, qui à son tour génère de la chaleur. Les Raspberry Pi 4 et 5 nécessitent un refroidissement.
  • Défaillance des composants : une chaleur accrue peut également entraîner la défaillance de composants.
  • Corruption des données : l’utilisation de vitesses d’horloge plus élevées entraîne souvent des données corrompues. Si vous utilisez un disque dur pour le système d’exploitation de votre Pi, cela ne devrait pas poser de problème majeur. Cependant, si votre Raspberry Pi repose sur une carte microSD (la plupart le font), vous risquez de trouver le support flash de moins en moins fiable.
  • Alimentation fiable : vous devriez déjà utiliser une alimentation de bonne qualité pour votre Raspberry Pi. Tout ce qui est inférieur à l’adaptateur secteur recommandé (vérifiez votre modèle pour connaître la consommation électrique requise) ne convient pas à l’overclocking. La corruption des données se produira rapidement en cas de faible alimentation.

À un moment donné, overclocker votre Raspberry Pi annulerait la garantie. Cependant, depuis le 19 septembre 2012, ce n’est pas le casgrâce aux outils d’overclocking intégrés.

Les anciens Raspberry Pi peuvent-ils être overclockés ?

L’overclocking peut améliorer les performances des anciens Raspberry Pi. Comme toujours, prenez des précautions pour garantir que l’appareil est refroidi efficacement. Vérifiez les spécifications officielles du système de votre modèle et assurez-vous de ne pas augmenter la vitesse de plus de 10 %.

Pour overclocker les anciens Raspberry Pi, tout ce dont vous avez besoin est intégré au système d’exploitation Raspberry Pi.

Commencez par ouvrir l’outil de configuration, soit sur le bureau (Préférences > Configuration Raspberry Pi), soit depuis la ligne de commande :

sudo raspi-config 

Après avoir noté l’avertissement, choisissez Overclock.

Dans le menu suivant, vous trouverez une liste d’options. L’option d’overclocking actuellement sélectionnée sera Aucune, mais vous aurez le choix entre cinq alternatives maximum, en fonction de votre modèle de Raspberry Pi. L’image ci-dessous montre l’écran d’overclocking du Raspberry Pi 2.

Alors que sur d’autres appareils, l’overclocking consiste à effectuer une légère augmentation et à tester, avec des options prédéfinies, ce n’est pas vraiment nécessaire. Tout ce que vous avez à faire est de sélectionner le préréglage overclocké que vous souhaitez utiliser, puis de sélectionner OK pour l’appliquer.

Notez que l’overclocking peut également affecter les performances du matériel connecté. En tant que tel, vous devrez prendre des précautions supplémentaires (telles que l’ajustement manuel du fichier config.txt après avoir défini une nouvelle vitesse d’horloge dans le menu).

L’overclocking n’est jamais une science exacte. Passez du temps à évaluer son impact sur votre Raspberry Pi et tout logiciel régulièrement utilisé.

x